Evolution du PEL 2011

Comment le PEL a t-il évolué au fil des années ?

PEL

Le PEL (ou plan épargne logement) a vu son apparition en 1985, il est rapidement devenu un produit d’épargne très intéressant pour les ménages français souhaitant investir dans un bien immobilier, cela pouvait être pour un simple achat de logement ou bien pour des travaux de rénovation.

Au fil des années, le PEL a évolué, notamment son taux de rémunération qui a chuté petit à petit. D’ailleurs ce constat s’est répercuté sur son utilisation par les français : depuis 2002, le plan épargne logement est en perte de vitesse constante dû à un faible rendement : le taux de rémunération du PEL sans prime d’état se rapproche du taux du Livret A actuel : 2,5% contre 2%. Ainsi dans certains cas, il serait même préférable d’utiliser un Livret A plutôt qu’un PEL pour un futur achat immobilier.

C’est ainsi que cela a amené la ministre de l’économie, des finances et de l’Industrie, Christine Lagarde, a revoir les composantes du plan épargne à travers la réforme appliquée ce mardi 1er mars 2011, afin de rendre le PEL plus souple, redorer son blason et revaloir son intérêt auprès des ménages français.

Inconvénients du nouveau PEL

Les changements ont été nombreux, mais pas dans le bon sens pour tous les aspects du PEL. Par exemple, les conditions d’obtention de la prime d’état sont plus strictes : il faut effectuer un prêt habitat d’un montant supérieur à 5000 euros pour l’achat d’une résidence principale. En outre, la durée maximale du PEL est désormais de 15 ans alors qu’elle avait une durée de vie auparavant.

Avantages du nouveau PEL

La réforme du PEL 2011 n’a pas apporté que des changements négatifs, heureusement ! Un taux plancher s’élevant à 2,5% a été fixé, ainsi le taux de rémunération ne sera plus inférieur à 2,5% et sera calculer à partir d’une formule mathématique basée sur les évolutions du marché. Les cotisations sociales sont prélevées tous les ans, alors qu’elles étaient prélevées en une fois auparavant, arrivé aux 10 ans du PEL ou à sa clôture. La prime d’état est plus intéressante pour les personnes souhaitant investir dans l’achat d’une résidence principale, car vous bénéficiez d’office de la prime en effectuant un prêt immobilier d’un montant supérieur à 5000€. Cette prime s’élève à 1525€ si votre résidence respecte les normes écologiques (bâtiment basse consommation), sinon elle s’élève à 1000€.

En bref…

Le plan épargne logement a évolué dans le bon sens, mais pas seulement, le nouveau PEL 2011 a ses avantages et ses inconvénients. On peut dire qu’il est plus simple d’utilisation, plus intéressant que le précèdent PEL dans la mesure où l’épargnant a besoin d’effectuer un prêt immobilier dans l’optique d’acquérir une résidence principale. La réforme du PEL 2011 a apporté du nouveau, mais ce n’est pas si bénéfique pour tous les ménages français. Dans de nombreux cas, il est d’ailleurs préférable de garder son ancien PEL que de le clôturer et d’en ouvrir un nouveau.

Recherches les plus fréquentes:

Cette entrée a été publiée dans Economie, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>